Julia, Chloé et Martin

“La Cordée au service des enfants et des parents : 2 accompagnements en un ! “

Ce samedi 26 juillet sonnait l’heure… 9h08 précisément!

L’heure du départ de nos jeunes ados : Julia, Chloé et Martin de Rennes destination Chamonix.

C’est donc sous un soleil radieux que Serge et Moi-même avons fait connaissance avec eux devant le kiosque KORRIGO de la gare de Rennes.

 

Julia, Chloé et Martin de Rennes destination Chamonix et "A CHACUN SON EVEREST"

Une petite photo de groupe pour nos paparazzis de choc, Marie-Cécile et Serge, et nous voilà dans le wagon direction Lyon… Les parents et Marie-Cécile restant sur le quai et s’agitant comme des marionnettes désarticulées.

Ce sont des ados sages et un petit peu endormis que nous avons eu le plaisir d’accompagner jusqu’à Lyon.

A notre grande surprise à Massy, trois autres enfants venant du Nord, Clément,  Adrien et Emmanuelle,  prenaient place dans le carré contigu. Nos six ados faisaient connaissance avant même d’arriver au Chalet.

En gare de Lyon,  un ciel noir et en colère nous attendait. LA PART DIEU étant une grande gare, nos gaulois n’ont pas eu à craindre que le ciel ne leur tombe sur la tête.

Un petit temps d’attente dans la gare, une petite course jusqu’au car en longeant les arcades et hop !.. Nos six sportifs prenaient la route de Chamonix.

après une petite pause casse-croûte à LA PART DIEU, il ne restait plus à Serge qu’à faire le chemin de retour et à Lucie de prolonger son séjour sur Lyon de quelques heures.

Encore une fois, ce fut un plaisir d’accompagner les enfants.

Maintenant nous les suivons, dans leurs exploits  sur le Site d’A Chacun Son Everest

 

Serge et Lucie – La Cordée Bretonne -

 

 Notre deuxième mission:

” Après le départ des jeunes adolescents pour leur “Everest”, notre mission de La Cordée ne s’arrête pas là. En effet, les bénévoles qui restent sur le quai proposent aux parents, de partager un petit moment autour d’un café. Cette proposition est souvent accueillie chaleureusement, car laisser son enfant partir, même pour une super aventure, ce n’est pas facile ! On sait combien le lien familial est renforcé par les épreuves des longs traitements, que les parents n’ont de cesse de rester auprès de leur enfant malade, afin de les accompagner et les soutenir au mieux. Alors ce moment de séparation, nécessaire , n’est pas forcément bien vécu, au moment du départ.
Lors de cette pause café, nous informons les familles des missions de La Cordée Bretonne, nous présentons notre association, ses membres, et échangeons au rythme des questions.
C’est aussi un moment riche d’échanges, entre parents; le vécu de la maladie de leur enfant, le retentissement pour la fratrie, leur organisation pendant le long traitement… Les expériences des uns et des autres, aident à comprendre comment chacun fait face à cette situation, si difficile.
Les stages des enfants sont une vraie reconstruction vers une normalité de vie pour ces jeunes, et pour les parents, c’est une semaine  pour apprendre à vivre loin de leur enfant, mais en toute confiance ! “

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Association La Cordée Bretonne
35200 Rennes